Les œufs en meurette


Les œufs en meurette

Avant toutes choses il est important de savoir que s’attaquer aux œufs en meurette c’est s’attaquer à un mythe (petite pression).
En effet l’œuf en meurette est à la Bourgogne ce que la bouillabaisse est à la Provence ou le cassoulet au sud-ouest.
Vous l’aurez compris il s’agit d’un emblème régional au même type que son célèbre acolyte, le bœuf bourguignon.

Liste des ingrédients (2 personnes)

Pour la base

• Œuf : 4 œufs
• Vin rouge : 50 cl de Pinot noir

Pour la garniture :

• Lardon : 100 g
• Oignons grelots : 15 petits oignons
• Farine de blé : 15 g
• Beurre doux : 10 g
• Sel
• Poivre

Pour le dressage :

• Persil
• Ciboulette
• Pain de mie : 2 tranches
• Pain de campagne : 2 tranches épaisses
• Champignons de Paris : 50 g
• Quelques petites fleurs de saison (facultatif)

LA recette

Etape n°1

Dans une casserole bien chaude, faites revenir les lardons à feu moyen dans un peu de beurre jusqu’à ce qu’ils soient bien colorés.

Etape n°2

Quand les lardons sont bien mignons, ajoutez la farine (singer) et faites cuire une petite minute avant d’ajouter le vin.
C’est le secret pour une sauce bien liée.
Faites réduire de moitié à feu doux une quinzaine de minutes, ajoutez 15g de beurre, mélangez et réservez au chaud.

Etape n°3

Faites griller 2 belles tranches de pain sous le grill et frotter avec un peu d’ail à la sortie du four. Réservez.

Etape n°4

Faites pocher les œufs, un à un dans une grande casserole d’eau additionnée de 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc.

Etape n°5

Faites revenir les petits oignons grelots à feu moyen dans 10g de beurre, 1/2 cuillère à café de sucre et 1 cuillère à soupe d’eau pendant 10 minutes. Réservez au chauds dès qu’ils sont joliment glacés.

Etape n°6

Disposez une tranche de pain grillée et frottée à l’ail au fond d’une assiette creuse.

Posez dessus les 2 oeufs pochés par personne et ajoutez une généreuse louche de sauce meurette (il faut être généreux) !

Disposez harmonieusement vos petits oignons glacés, les champignons de Paris crus coupés en lamelle, quelques peluches de persil, un peu de ciboulette et si c’est la fête quelques belles fleurs comestibles (pas celles du jardin hein).

Etape n°7

Débouchez une belle bouteille de vin de Bourgogne, un Pommard par exemple, contemplez votre chef d’œuvre, versez une larme de joie et dégustez !

Bon appétit et large soif

Mon conseil pour réussir à coup sur vos œufs en meurette : pensez à bien « singer » vos lardons avant d’ajouter le vin pour obtenir une sauce parfaitement nappante.