Burrata, crème émulsionnée de haricots blancs au lait de coco et pleurotes au gingembre


Burrata, crème émulsionnée de haricots blancs au lait de coco et pleurotes au gingembre

 

Quel produit peut se venter d’avoir un potentiel « canaille » aussi élevé que la burrata, ce merveilleux fromage du sud de l’Italie ?
Avec son cœur crémeux, sa texture onctueuse et son goût riche et beurré (le terme burrata signifie « beurrée » en italien), elle est une partenaire de choix pour tout gastronome qui se respecte.

Traditionnellement utilisée en été avec des tomates et un filet d’huile d’olive, j’ai décidé de briser ce mariage de raison pour l’adapter à une nouvelle saison.

Dans cette recette tout en texture et en douceur elle retrouve le lait de coco, les haricots blancs, les champignons et le riz soufflé pour une association de saveurs haute en couleur.

Liste des ingrédients (4 personnes)

• 200 g de haricots blancs en boîte de bonne qualité
• 300 cl de lait de coco
• 1 oignon
• 1 gousse d’ail
• 20 g de gingembre
• 600 g de pleurotes fraîches
• 8 cl d’huile de sésame torréfié
• 100 g de riz vénéré

Assaisonnements :

• Sel/poivre

LA recette

Etape n°1 : la crème de haricots blancs

Ciselez l’oignon, râpez la moitié du gingembre
Dans une casserole faites chauffer l’huile de sésame torréfié et faites revenir l’oignon et le gingembre pendant 1 minute
Quand l’oignon est translucide, ajoutez les haricots égouttés et le lait de coco et laissez cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes
Au bout de 20 minutes, mixez à l’aide d’un mixeur plongeur pour obtenir une crème bien émulsionnée. Réservez au chaud.

Etape n°2 : Les pleurotes sautées au gingembre

Faites chauffer à feu vif une poêle avec de l’huile de sésame torréfiée
Quand l’huile est bien chaude faites sauter les pleurotes quelques minutes jusqu’à atteindre une légère coloration
En fin de cuisson ajoutez la moitié du gingembre restant, faites chauffer encore 1 minute et réservez au chaud

Etape n°3 : Le riz noir soufflé

Faites chauffer une poêle à feu vif.
Lorsqu’elle est chaude, y mettre le riz à sec (sans matières grasses) sur une seule couche.
Remuez régulièrement pour que tous les grains soient soufflés.
Le riz soufflé est prêt lorsqu’il est gonflé et ne crépite plus.

Bonne table

Le conseil du chef : si vous avez le goût de l’exotisme vous pouvez ajouter quelques mélange d’épices dans votre crème de haricots blancs comme un joli curry madras ou un colombo.